Accueil   » Quoi de neuf ? 

Quoi de neuf ?

L'AOcVF accueille sa nouvelle directrice générale

C’est avec grand plaisir que le conseil d’administration annonce la nomination de Madame Marie Poirier au poste de directrice générale d’Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF).

Marie est détentrice d’une attestation d’études collégiales (AEC) en développement communautaire et relations interculturelles, d’un baccalauréat en psychologie de l’UQTR ainsi que d’un diplôme de 2e cycle en toxicomanie de l’Université de Sherbrooke. Elle est présentement à mi-parcours d’un diplôme en administration de l’Université Laval.

Au cours des deux dernières années, elle a occupé les fonctions de Chef du programme adulte du Centre Jellinek où elle était responsable des services externes et internes en désintoxication et réadaptation, ainsi que de la gestion de l'équipe clinique. Travaillant en partenariat avec le réseau de la santé et le réseau communautaire, elle représentait aussi l’établissement à différents comités locaux, régionaux et provinciaux.

Elle a assuré pendant près de deux ans la direction générale de la Table régionale des organismes communautaires autonomes en Outaouais (TROCAO) qui regroupe plus d’une centaine d’organismes communautaires. Un des mandats de la TROCAO est de représenter et défendre les intérêts du milieu communautaire et d’en assurer la représentation à diverses tables de concertation.

Engagée dans l’action communautaire, elle a aussi travaillé pendant plusieurs années auprès de Jeunesse Canada Monde dans diverses communautés du Costa-Rica, du Brésil, du Burkina Faso et du Mexique. Par la suite, elle fut responsable du programme de traitement au Centre Wanaki situé sur la réserve de Kitigan Zibi. Ce centre dessert une clientèle adulte autochtone des Premières Nations et du Grand Nord qui fait usage d’alcool et de substances.

Ainsi, ses expériences avec des groupes variés vivant des oppressions ou différentes problématiques comme la violence conjugale, la pauvreté, la traite des enfants ou la consommation de substances l'ont amenée à s'engager davantage dans la cause des femmes vers l'égalité.

Marie est entrée en poste aujourd'hui, le 14 avril 2014 et nous lui souhaitons la plus chaleureuse des bienvenues à la direction d’AOcVF.

Le conseil d’administration d'AOcVF

Renseignement: Madame Jeanne Françoise Mouè, présidente, 647 777-6419 poste 201

Communiqué de presse annonçant l'arrivée de la nouvelle directrice générale d'AOcVF-Avril 2014
Télécharger Communiqué de presse annonçant l'arrivée de la nouvelle directrice générale d'AOcVF-Avril 2014 45 Ko 

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Lancement par Action ontarienne contre la violence faite aux femmes de l’étude « Contrer l’exploitation sexuelle des femmes : aperçu de l’accès aux lieux d’exploitation sexuelle des femmes dans trois villes de l’Ontario »

En collaboration avec trois centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) de l’Ontario français, le Centre Novas de Prescott-Russell, le Centre Victoria pour femmes de Sudbury et Oasis Centre des femmes de Toronto,  Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) démontre dans ce rapport qu’il est très facile d’acheter et de vendre le corps des femmes en Ontario.

En effet, au cours de cette brève étude, nous avons pu identifier 200 lieux de prostitution dans trois localités de l’Ontario, des lieux où des femmes et des filles sont prises dans le système prostitutionnel. Il est extrêmement facile à Toronto de se procurer les services d’une femme prostituée, il l’est presque tout autant à Sudbury, et même si c’est plus discret à Hawkesbury, la prostitution y est présente et facile d’accès. L’Internet facilite le commerce des prostitueurs, proxénètes et clients. 

Cette étude a été réalisée par Caroline Montpetit, en collaboration avec Ghislaine Sirois et Marie-Luce Garceau, pour le compte d’AOcVF.

Le rapport est disponible en français et en anglais ci-dessous.

Rapport exploitation sexuelle en Ontario_2013
Télécharger Rapport exploitation sexuelle en Ontario_2013 518 ko 
Report Sexual Exploitation in Ontario_2013
Télécharger Report Sexual Exploitation in Ontario_2013 522 ko

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Messages d’intérêt public dans le cadre de la Campagne nationale de sensibilisation sur la prostitution

En tant que membre de la Coalition nationale des femmes pour l’abolition de la prostitution qui lutte contre la décriminalisation des proxénètes et clients prostitueurs, mais pour la décriminalisation des femmes prostituées, ainsi que pour l’égalité entre les sexes et le respect des droits des femmes, AOcVF vous invite à participer à la campagne nationale de sensibilisation sur la prostitution.

Pour en savoir plus, visitez le site www.abolitionprostitution.ca 

Pour le rapport de Shelagh Day «La prostitution, une violation des droits des femmes pauvres», cliquez ici

Dépliant sur la prostitution
Télécharger Dépliant sur la prostitution 1,4 Mo 
La prostitution est-elle un choix?
Télécharger La prostitution est-elle un choix? 479 Ko
La violence dans la prostitution
Télécharger La violence dans la prostitution 483 Ko

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Le programme SafePet

Depuis le 1er mai 2013, le programme SafePet (info en anglais) est offert localement dans tout l'Ontario dans le cadre d’un partenariat entre des maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence, des cliniques vétérinaires, l’Ontario Veterinary Medical Association (OVMA), l’Ontario Association of Interval and Transition Houses (OAITH) et Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF). Pour en savoir plus sur le programme, lisez les documents en français suivants:

Info sur le programme SafePet
Télécharger Info sur le programme SafePetTélécharger 
Info pour les maisons d'hébergement
Télécharger Info pour les maisons d'hébergementTélécharger
Info pour les cliniques vétérinaires
Télécharger Info pour les cliniques vétérinairesTélécharger

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

 

Connexion
© Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOCVF)  | Droits et aspects légaux
         Conception graphique & production web :  Existo Communications